La loi de Pareto appliqué au référencement

La loi de Pareto, aussi connu sous le nom « Loi des 20/80  » peut s’énoncer comme tel :

80% des résultats proviennent de 20% de nos actions

L’idée que nous énonce cette loi est de se concentrer uniquement sur les 20% d’actions nécessaire pour obtenir 80% des résultats en sacrifiant les 20% restants.

Ce principe peut s’appliquer à tous les domaines et deviens une véritable tendance auprès des gourous du marketing anglo saxon tel que Tim Ferris ainsi que Seth Godin.

Si je parle aujourd’hui de ce principe, c’est parce que je vous conseille de l’appliquer au référencement de votre site internet.

Voici par exemple quelques tâches que vous êtes sûrement habitués à faire de façon récurrente :

  • Surveiller quotidiennement vos positions dans Google
  • Surveiller quotidiennement vos statistiques
  • Appuyer de nombreuses fois sur le bouton « envoyer/recevoir » pour avoir vos derniers mails
  • Scruter de nombreuses fois dans la journée vos fils RSS
  • Faire des liens vers vos sites un par un au fil des mois
  • Essayer de vous positionner sur des mots clés ultra concurrentiels

Si on applique la loi de Paretto à cette liste cela donne :

  • Ne pas surveiller ses positions ni son trafic de manière quotidienne mais plus dans une globalité. (joker pour le trafic de gros sites internet à forte dépendance à la longue traîne type site d’actualité)
  • Regarder ses mails et ses RSS sur des temps dédies
  • Pour les liens, privilégier la qualité à la quantité et regrouper les tâches (grâce à Imacros par exemple)
  • Prendre du temps pour de la rédaction de contenu et ne pas revenir sans cesse dessus

Pour les mots clés concurrentiels, sera fera sûrement débat et je pense continuer sur un autre post.

Pour ma part, il est essentiel de qualifier constamment ses mots clés référents. Vous pouvez vous efforcer de vous battre sur votre mot clé qui est dans le top 10 de votre trafic et qui génère 5% de votre revenu issu des moteur de recherche ou vous pouvez vous concentrer sur ceux qui génèrent les 95% restants.

Evidemment, comme pour tout principe de référencement, il faut le traiter au cas par cas mais en restant simple comme cela, vous obtiendrez une meilleure productivité, un état plus serein même si cela signifie sacrifier 20% de résultat potentiel.

8 commentaires

  1. Et tant qu’on y est, savoir se déconnecter de Twitter qui est la meilleure excuse pour « faire de la veille ».
    En complément, je crois que c’est 512banque qui disait qu’en multitâches, on perd 80% de son temps à gérer le choix de tâche.

  2. En fait, l’article devait s’appeler « Le rasoir d’Occam appliqué au référencement » mais je me suis vite rendu compte que la loi de Pareto s’appliquait mieux.
    J’ai essayé de refaire un article en me focalisant juste sur le rasoir d’Occam mais je dois avouer que c’est limite impossible : en référencement (avancé) ce sont rarement les explications les plus simples qui sont les meilleures.

  3. Je ne sais plus quel article disait qu’il appliquait la Loi de Pareto, non pas pour se focaliser sur ces 2-3ème positions dans les SERPs mais sur celles en début de deuxième page. Il expliquait que l’effort nécessaire pour gagner des places et basculer en première page était bien plus rapide et au final apportait plus de trafic de longue traîne que l’optimisation qui lui aurait fait gagner une place au sommet de la première page.

  4. C’est l’éternel problème: la gestion du temps.

    Qui n’a jamais passé des heures sur quelque chose qui ne lui rapportera rien ?

    Moi même, en ce moment, au lieu d’être sur mes cours de HTML, CSS, etc… où suis je??
    Sur twitter et tous les blogs qui se suivent …..

    Très bon article et je suis sûr que je vais y trouver de nouvelles pistes !

    Eric

  5. J avoue avoir un toc de checker le positionnement de mes clients tous les jours car j aime constater l évolution du ref nat. Je suis tout a fait d accord que le seo est une action perenne dans le temps.
    @sylvian je t avoue c est extremment dur de se deconnecter de Twitter ! Je prend également le prétexte de la veille ^^

  6. C’est assez marrant d’appliquer le concept marketing de loi de Pareto à une quantité de travail plutôt qu’à une possibilité de retour sur investissement :20% des mes mots clés me rapportent 80% de mon trafic, ce qui est d’ailleurs en accord avec la longue traine(les 80%) et les mots clés de tête (les 20%).

Les commentaires sont fermés.