Liens ou contenu : le débat des référenceurs

Depuis la parution de l’article de l’excellent blog SeodeliciousCadaver, un débat interblog remet à plat la pertinence du contenu par rapport au lien pour les SEO (search engine optimization, optimisation pour moteur de recherche, précisons le maintenant ce sera utile pour la suite).

Concrètement, 80% du temps du seo devrait être utilisé pour la gestion des liens et 20% au contenu.

A croire que cela soit prévu, outre atlantique, SEOMoz (dont je vous conseille les whiteboard friday) publie le bulletin bi-annuel des facteurs de classement. Concrètement, il s’agit de sondage posés aux référenceurs pour savoir quels sont, selon leur expérience, les meilleurs outils dont dispose le référenceur pour obtenir ses positions.

Voici l’essentiel, pour les curieux l’article complet est disponible sur le blog de SEOMoz :

facteur-positionnementEt voici la traduction des résultats d’importance des facteurs pour l’algorithme :

  • 24% concernerait l’autorité du domaine (trustrank, pagerank)
  • 22% concernerait la popularité des liens de cette page (un maximum de liens de qualité pour la page concerné)
  • 20% concernerait les ancres de textes des liens externes (le texte visible lorsque l’on clique sur le lien…le « cliquez ici » est un mauvais exemple)
  • 15% concernerait les mots clés présents dans la page (la sémantique de la page)
  • 7% concernerait le trafic du site et le taux de clics (nombre de clics sur le lien / nombre d’affichage dans les résultats naturels)
  • 6% concernerait le trafic social (2.0, facebook & co mais aussi les hot trends)
  • 5% concernerait les infos d’enregistrement (extension du domaine (.fr, .com) ; localisation du serveur)

Faisons maintenant les calculs, les liens représenteraient : 20% (popularité) + 20% (ancres) soit 40%. On pourrait ajouter à cela l’autorité qui se fait aussi par les liens et on voit que plus de la moitié des facteurs de positionnement tournent autour du lien… sale temps pour les adeptes du contenu (je le sais, j’en fait partie).

Maintenant j’aimerais revenir sur le terme SEO expliqué précédemment. On parle ici d’optimisation pour un robot, une sorte d’imbécile omniscient qui n’arrive qu’a saisir le sens global du texte. Vous pouvez donc très bien lui livrer de la « bouillie optimisé », le résultat sera le même.

Toutefois, qu’en est il de ce qui vous intéresse, c’est à dire moi, le futur visiteur de votre site ? Je viens pour la première fois grâce au très bon positionnement de votre site et je découvre un texte incompréhensible ainsi qu’un sapin de noël qui pique les yeux…vous allez très vite vous demander pourquoi votre taux de rebond est si haut !

N’oubliez pas que le plus important dans votre site est le visiteur qui va réaliser l’action que vous souhaitez, respectez le 😉

2 commentaires

  1. Avec un contenu sans intérêt l’internaute ne restera pas très longtemps sur le site, pire il ne reviendra pas.
    Pensez a google pour le référencement c’est bien mais ne pas oublier l’essentiel d’un site internet qui est le visiteur ( l’internaute ).
    Faire un contenu (teste) en passant qu’a mettre des mots clés pour google n’ai pas souhaité.

Les commentaires sont fermés.