Interview de Hervé de l’annuaire Infinisearch

Posted by on février 11, 2011 in Focus, interviews de pros du web | 11 comments

Pour ce nouvel article d’interview de pro du web, j’ai le plaisir d’accueillir Hervé, le responsable de l’annuaire gratuit Infinisearch.
Hervé est aussi dirigeant de la société Infini’click  et propose de nombreux services autour de la création de sites internet. Sa société est basée dans les Yvelines et je vous invite à aller découvrir son site internet qui est assez sympa ou ceux de ses clients.

Point assez cool pour Hervé, son annuaire a été élu annuaire de qualité par Scorann, ce qui veut dire que vous pouvez aller y soumettre vos sites les yeux fermés. En plus il traite les soumissions assez vite et les liens sont souvent d’excellente qualité 🙂

Place à notre interview, vos commentaires sont les bienvenus par la suite :

Q : Ton portail Infinisearch a été élu annuaire de qualité par Scorann, au delà de l’immense satisfaction que tu as pu ressentir, quel a été l’impact sur ton trafic ?

R : Effectivement sur le plan personnel, cela m’a fait plaisir. Concernant le trafic, cela a permis au portail d’avoir un pic de visites intéressant grâce à Scorann (environ 30% pendant plusieurs jours). Il reste à ce jour l’un de mes 10 plus importants referrers et par conséquent un excellent apporteur de nouveaux sites. J’espère qu’il ne demande pas de royalties 😉

Cela m’a également permis de comprendre qu’un annuaire, s’il était alimenté par les webmasters, devait être avant tout conçu pour les internautes. Ce n’était pas forcément ma conception de départ mais j’ai pu rectifier rapidement le tir en suivant les conseils du webmaster de Scorann et améliorer les points négatifs.

Q : Le métier d’annuairiste est souvent perçu comme un métier ingrat où la rémunération n’est pas le moteur du travail titanesque à fournir. Qu’en penses-tu ?

R : Je tiens à préciser que ce n’est pas mon coeur de métier. La priorité reste la clientèle autour de la création de sites Internet et les services associés (hébergement, e-catalogue, communication visuelle, etc…).

Pour revenir à ta question, il est clair que c’est un métier ingrat qui ne m’apporte pas grand chose en terme de rémunération quant à la masse de travail que cela génère. J’entends par là que cela ne concerne pas uniquement la validation des sites.

Infinisearch est un script maison et cela prend du temps à le maintenir (améliorations, corrections de bug). Il n’est pas suffisant de développer un programme sur mesure ou de dézipper un script, aussi bon soit-il, pour espérer faire fortune en plaçant 2 ou 3 bannières Adsense. Je ne dis pas que c’est impossible mais il ne doit pas y avoir plus de 10/15 annuaires en France dans ce cas précis. Il y a d’autres subtilités à explorer pour y parvenir.

Q : Entre les communiqués de presse et les soumissions aux annuaires, tu dois souvent être confronté à du contenu dupliqué et/ou spinné. Comment gères-tu cela ? Te permets tu d’être souple ou faut il vraiment montrer pâte blanche ?

R : Ma ligne de conduite est très claire pour le contenu dupliqué : je refuse systématiquement le site. Par contre, lorsque celui-ci en vaut véritablement la peine, j’écris au webmaster pour lui signaler et 8 fois sur 10, il me propose une nouvelle description clean.

Pour le contenu spinné, même si je le vois, c’est plus délicat de le refuser sauf quand il est trop mal fait.

Il faut également savoir que le contenu proposé est souvent dupliqué par la suite. C’est pour cette raison que j’ai mis en place une routine qui teste tous les sites chaque soir et m’envoi un mail lorsqu’un DC est suspecté. Si c’est le cas, je suis intransigeant et je supprime le site. Je n’ai pas envie de vivre la douloureuse expérience qu’à connue L.Jee avec certains de ses annuaires.

Q : As-tu quelques anecdotes à nous raconter sur tes soumissions ou communiqués de presse ?

R : Une anecdote qui me vient à l’esprit concerne un webmaster qui trouvait que 100 mots minimum était de trop pour lui. Après avoir écrit une trentaine de mots, il s’est mis à me chanter une chanson (vraiment très bien fait textuellement) et j’étais mort de rire. J’ai longtemps hésiter à refuser son site mais franchement c’était sympa 🙂

Une autre concernait un webmaster à qui j’avais refusé un site – sur 100 mots, il avait répété 20 fois le même – qui me disait qu’il n’avait pas besoin d’Infinisearch pour que son site soit bien positionné dans Google. Il m’a demandé de supprimer son compte. 3 jours plus tard, il m’a proposé un article. J’ai souris et je l’ai supprimé.

Q : Question habituelle, hormis ton site, que conseillerais-tu aux personnes souhaitant trouver un bon annuaire ? (tu as le droit de citer des noms, dire joker ou dire à la face du monde que rien ne vaut Infinisearch)

R : Si je me place du côté webmaster lorsque j’inscris un site dans un annuaire, j’essaye de faire rapidement le tour pour voir si l’annuairiste est sérieux.

Je regarde si les vignettes de sites sont à jour, que les textes ne comportent pas trop de fautes et soient bien aérés et le plus important qu’aucun lien publicitaire ne soit placé sur le texte fourni par le webmaster. Cela peut sembler farfelu à certains, mais cela démontre l’implication de l’annuairiste à proposer un service de qualité.

Et dernier point, je tape dans Google la commande site: pour savoir combien de pages sont indexées dans les dernières 24 heures.

Concernant les annuaires que je peux recommander car je les utilise régulièrement – il y en a d’autres et je ne peux tous les citer – ce sont Annuaire TrendNet-Addict et Hdclic. Ces 3 portails reflètent bien les critères que j’aime trouver sur un annuaire : sérieux, délai de validation court et bonne indexation dans les moteurs de recherche.

Et puisque tu cites Infinisearch dans ta question, j’ai reçu quelques mails sympas de félicitations qui me confortent dans l’idée de continuer à proposer un service de qualité.

Q : Dernière question si tu peux encore nous en dire un peu plus. Peux-tu nous donner quelques indices sur les nouveautés à venir sur Infinisearch ?

R : Tu comprendras que je ne peux en dire plus, les secrets les mieux gardés ont plus de chances de réussir. Cependant, je travaille sur un projet qui en est au stade des premières réflexions.

Q : Un message pour conclure ?

R : Je profite de cette interview pour remercier Jérôme, mon graphiste, à qui je pourris la vie à chaque projet mais qui continue de me fournir un travail de grande qualité 😉 J’en profite pour lui faire un petit lien : http://www.kreation-graphik.com

Fin de l’interview !

Merci encore à Hervé de s’être prêté au jeu. Comme d’habitude, les commentaires sont à quelques pixels sous cette phrase, vous pouvez vous déchaîner. J’espère que vous prenez autant de plaisir que moi à lire ces interviews et je vous dit à très bientôt pour une nouvelle interview qui nous fera partir…très loin 🙂

11 Comments

  1. Salut les gars
    ne le dites à personne mais je suis resté un peu sur ma faim.
    1/ J’aurai en effet voulu savoir les raisons de la création de l’annuaire. Quel objectif était visé (du point de vue commercial) ?

    2/ « Mais le plus important, c’est que cela m’a permis de comprendre qu’un annuaire, s’il était alimenté par les webmasters, devait être avant tout conçu pour les internautes. »
    Ça c’est un point d’importance : tu considères que les annuaires existent pour rendre service aux internautes et pas seulement pour des sites en quête de BL ?

    Philippe

  2. @Philippe : Tu fais bien de soulever ce point sur le BL. Il est évident que je considère que les webmasters y inscrivent leurs sites pour obtenir des liens. D’ailleurs je ne suis pas avare de liens de liens externes mais aussi internes en reliant les articles et coups de coeurs aux fiches des sites.

    Ce que je voulais dire, et visiblement je n’y suis pas bien parvenu, c’est que je n’avais pas intégré la notion des internautes dans mon discours. L’annuaire était uniquement orienté webmaster. J’espère que c’est plus clair 😉

    Pour ta première demande, je répond aux questions que l’on me pose 😉

  3. Sympa comme interview ! J’ai beaucoup entendu parler en bien de l’annuaire de Hervé, je compte d’ailleurs y soumettre prochainement deux sites pour l’annuaire, surement un peu plus tard pour le communiqué de presse !

  4. Bien Cette petite interview,

    Depuis un moment on voit les annuairistes faire de gros efforts a la fois pour les webmasters et les internautes. Irait on vers une renaissance de l’annuaire?

    Je suis un peu deception que le script de l’annuaire soit un inhouse, c’est que je suis a la recherche d’un script Wpress correct (et facile a mettre en place hein!) pour mettre en place un annuaire pour un client a moi. Ah et j’oubliais – pas cher bien entendu… puis que le client n’a pas budgété…

    Des idées?

  5. Lol t’es vraiment optimiste leJuge
    Parfait cette interviw, je prend un grand plaisir a lire les avis de ces gens qui se donnent a fond pour tenir la route avec les annuaires.

    L’annuaire pour l’internaute c’est depassé( c’est la ou tu bondis^^)
    . Il serait interessant de connaitre la part de veritable internautes recherchant de l’info par rapport au webmaster recherchant un annuaire pour y mettre un BL.
    Wilfried

  6. L’interview était vraiment pas mal, j’aime beaucoup ta vision de l’annuaire. Je vais peut-être me faire taper sur les doigts, mais je ne connaissais pas le tien avant d’avoir vu le Tweet de Jambon Buzz.;; On assiste en ce moment à une pléthore de création d’annuaire, ça doit être trendy ou sexy, donc difficile pour les agences de faire leur choix. Sachant qu’il faut rationaliser et optimiser le temps, on a donc les « must be » au nombre de 5 et dont je ne citerais pas le nom, et ceux qui sont vraiment bien construit sans oublier ceux (souvent moins bien) où est pote avec le WM.

    Je viens d’aller visiter le tien, le moins que je puisse dire c’est que Jérome et toi avez cartonné. Par rapport à la liste d’annuaire que tu a communiquée, j’aime également beaucoup Net-Addict.

    Au plaisir d’échanger sur Twitter,

    Anthony @iziasys

  7. Très bonne interview. A quand la mienne 🙂

  8. En tout cas, je trouve qu’infinisearch à réussi à se faire une belle place et une excellente réputation en très peu de temps.
    Il faut croire que les SEO apprécient les annuaires de qualité pensés pour les internautes. Le cercle vertueux en quelque sorte.

    Bravo à Hervé pour cet excellent boulot.

  9. Une interview bien sympathique et très agréable à lire ! Il faut dire que les acteurs de cette interview ne sont pas n’importe qui…

    Encore félicitation à toi Hervé pour ce portail de très grande qualité que tu as développé de toutes pièces et que j’utilise quasi quotidiennement.

  10. Encore une interview sympa… Je les prend a rebrousse poil mais elle n’en reste pas moins intéressante.
    Je confirme qu’ infinisearch est super rapide en validation.
    Amitiés

  11. Les internautes lambda ne comprennent rien aux annuaires et ne les utilise que très rarement sauf exception type Yahoo. Les catégories devraient permettre de chercher plus vite, mais elles sont plus adaptées au webmaster qu’aux internautes qui ont du mal à classer leur recherche quand on voit ce qu’ils sont capables de taper sur les moteurs lorsqu’ils font une recherche, ça laisse pantois !