Audit SEO du site creaexpert.com

Il y a peu, j’ai lancé un billet visant à faire gagner un audit SEO, le webmaster du site creaexpert a été un des plus réactifs et je lui attribue donc cet audit qui sera unique (dans mon idée, UN audit SEO voulait dire un seul et non pas un audit automatique)

Voici le topo :

Créaexpert est une boutique en ligne de fournitures et matériel pour art graphiques. (le lien c’est cadeau)

Le webmaster du site aimerait bien augmenter son référencement sur les mots clés : sac pour carton à dessin, sac porte dessin, fournitures dessin, materiel dessin.

Le site est actuellement bien présent dans Google avec 1 370 pages d’indexés. Coté lien, le webmaster (appellons le Franck) n’a pas chomé puisque ce n’est pas moins de 237 domaines différents qui pointent vers son site. Commentaires de blogs, inscription à des forums, on sent le gars motivé 🙂

Rentrons dans le dur maintenant :

Les erreurs de structure :

  • La fameuse page d’accueil en double avec le /index.php qui n’est pas redirigé
  • Les title dupliqués sur la majorité des pages produits
  • Des URL assez longues
  • Des titles trop long (supérieurs à 70 caractères)
  • Quelques pages de catégories sont dupliqués, comme par exemple : http://www.creaexpert.com/rubrique.php?id_rubrique=78 – Une redirection (meilleure solution),  ou un canonical éviterait son indexation (non présent dans google mais présent sur yahoo)

A part ça, sa structure est bonne, même s’il est assez regrettable que la plupart des produits soient à plusieurs clics de la page d’accueil, la fiche produit en elle même est correcte au niveau du code.

J’ai envoyé à Franck la liste intégrale des erreurs de structure, je ne m’y attarderai pas plus ici.

Les erreurs de contenu :

Le contenu est assez pauvre dans les fiches produits, toutefois les moteurs n’ont pas l’air de traiter les pages en duplicate pour la plupart. Par contre, par rapport aux mots clés choisis il semblerait que le contenu n’ait pas été travaillé sur ces points.Le texte sur la page d’accueil pourrait être un peu musclé à mon avis.

Comment Franck peut-il améliorer son référencement ?

Franck est dans une niche de marché. Son produit ne concerne pas Monsieur tout le monde et il l’a bien compris. Au lieu de s’étendre sur l’ensemble de son catalogue, il prend comme référence un produit : le sac porte dessins ou porte cartons.

Sa page d’accueil est aujourd’hui la mieux référencé sur le sac porte dessin. Je lui conseillerai de progressivement migrer cette popularité vers une page dédiée à ces sacs présentant les avantages de ces derniers. Voici une petite marche à suivre pour créer une page qui se placera en tête de classement rapidement.

Je ne connais pas le coût d’acquisition client pour Franck ni son taux de retour client, toutefois le matériel de dessin pouvant être consommé rapidement, je ne me fais pas trop d’inquiétude. Les conseils suivants sont donc à analyser comptablement avant de se lancer.

1ère étape : créer un mini-buzz et faire du linkbaiting.

Le linkbaiting est une technique permettant d’obtenir des liens de façon spontané par d’autres sites. Sortons du monde idéal où chaque lien intéressant est posé sur la toile, cette technique marche très rarement, sauf pour une chose : le jeu concours.

Mettre un jeu concours en place, c’est s’assurer de liens de concouristes ainsi que de quelques passionnés sur des forums.

Franck dispose d’un thème bien particulier qui lui permet de faire un concours de dessin. Je déconseille fortement de céder à cette tentation : un concours est intéressant que si le lot à la clé en vaut la chandelle. Pourquoi une personne prendrait plusieurs heures de son temps pour gagner juste un sac à dessin ?

Je lui conseillerais plutôt de faire gagner plusieurs lots dans un système de tirage au sort ou d’instant gagnant. Attention, le jeu doit pointer sur une page de son site qui s’appellera : sac-a-dessin ou encore sac-porte-dessins et non sur un site externe spécialisé dans les jeux.

Pour les lots, le catalogue est suffisamment fourni pour qu’il fasse gagner de beaux lots, en ajoutant bien sur des réductions sur son site pour chaque achat pour les moins chanceux (pas tout le monde, sinon ça sentirait l’arnaque).

Ce jeu doit être lancé de manière efficace : une newsletter aux clients déjà existant, quelques liens sur des forums spécialisés dans les beaux arts et peut être même une campagne adwords sur des mots ciblés (type sac à dessin) avec un bon offert par Google par exemple (disponible souvent dans les magazines spécialisés).

Une fois le jeu fini, Franck aura deux choix : soit la page de jeu se transformera en page dédiée sur le sac à dessin, soit elle sera redirigée sur une page dediée. Dans tous les cas, il faudra faire passer le jus du lien déjà acquis

2 étape : soigner le référencement de cette nouvelle page

La nouvelle page comporte déjà du lien entrant. Franck peut ensuite créer plusieurs communiqués de presse sur des sites dédiées en parlant de sa nouvelle page. Cette technique permet de créer des liens profonds sur des ancres optimisées. Faire des liens en commentant des blogs peut aussi être bénéfique si Franck ne tombe pas dans le spam.

Le contenu devra être lui aussi bien travaillé. Présentation, vidéo, témoignages clients, il ne faudra pas lésiner sur les moyens. Il faut que chaque visiteur se dise « ok, cette page est intéressante ».

Evidemment, un lien vers le produit ou directement une possibilité d’ajouter au panier sera une obligation !

3e étape : Fidéliser les acheteurs

Le référencement devrait être en place, il faudra maintenant attendre que les moteurs de recherche se décident pour faire monter en tête cette page.

En attendant, revenons à notre idée de faire du bouche à oreille. Même si je ne suis pas un spécialiste, je pense qu’utiliser un sac de transport sert à déplacer les dessins d’une habitation vers des cours de dessins. Si le produit a vraiment une qualité supérieure, certaines personnes vont sûrement se demander où se procurer la même chose. Il faudra donc prévoir, pour chaque commande de sac à dessin, une offre parrainage via un code disponible soit dans un mail, soit (si possible) directement dans le sac à dessin.

« 5% de réduction sur l’achat d’une pochette à dessin – 10% de réduction sur un achat groupé de 20 pochettes ».

Cette méthode peut sembler un peu étrange (pourquoi ai-je une réduction sur un produit que je viens d’acheter ?) sauf s’il est précisé « Faites découvrir ce site à vos amis ». L’effet sera bien plus puissant qu’un simple mail qui restera non transmis !

Conclusion

Même si je n’ai pas toutes les cartes en main, j’ai essayé de donner à Franck quelques idées pour améliorer son site. Bien sur, je pourrais m’étendre sur le processus de vente, l’ergonomie du site ou encore l’ajout d’un blog spécialisé sur son site mais je pense qu’il y a assez de préconisations pour le moment.

Il n’est pas aisé de faire un véritable audit SEO en ne s’appuyant que sur des facteurs externes. Toutefois, l’épreuve était facilité par un webmaster qui semble déjà avoir de bonnes bases en terme de référencement. Je lui souhaite bonne chance et j’espère que cet article lui aura plu et qu’il n’a pas trop embêté mes lecteurs traditionnels.

P.S : J’espère que le principal intéressé laissera au moins son avis sur cet article. Négatif ou positif, il sera publié 🙂

Publié le
Catégorisé comme Focus

9 commentaires

  1. Arf,

    Je t’avouerai vincent que je suis un petit peu décu par cet audit. Les conseils que tu donnes sont de BONS conseils, je ne critique pas la qualité de l’info mais je m’attendais a un peu plus… Meme si bien entendu je comprends que faire tout cela dans un article de blog n’est pas aisé (format relativement court) et que je comprenne aussi que tu ne veuilles pas balancer tous tes secrets de fabrication… J’aurais plus vu une sorte de résumé de l’audit dans un format article avec un doc en téléchargement qui donne le détail de la démarche, un petit benchmark aussi histoire de voir ou il en est le gars et pour voir si cela progresse dans le temps…bref … je reste un peu sur ma faim… dommage

  2. Merci pour ton commentaire Julien qui est, comme a ton habitude, pertinent.
    Voici quelques réponses :
    – Il est vrai que j’ai passé moins de temps à écrire cet article que j’en passe pour mes audits SEO, il manque des éléments importants comme l’étude des mots clés ou l’étude des concurrents (entres autres)
    – Je n’ai pas rencontré le webmaster, je ne connais donc pas l’histoire du site et j’avoue que j’ai beaucoup de mal avec cela.
    – Je n’ai pas de secrets de fabrication car, encore une fois, je suis seul aux commandes de mon blog perso, je n’ai donc pas de clause de confidentialité. S’il le faut, je peux faire tourner mes macros de soumission qualitative mais cela ne fait pas partie de l’objet 🙂
    – Pour la progression dans le temps, c’est un peu complexe et les choses ont bien tournés à mon avantage dernièrement. J’attend le commentaire du principal intéressé pour voir s’il a des questions ou non. J’ai gagné une licence Yooda avec le concours Oseox, reste à avoir l’outil et bien le paramétrer, je pense toutefois qu’un billet sur un total inconnu tous les mois va me fatiguer et fatiguer les lecteurs.

    Cet article a valeur de mise en bouche et il semblerait que ces premières pistes ont attiré l’attention de certains. Je développerais sûrement la suite, sans prendre d’exemple particulier, dans la suite de mes billets.

  3. très bon article, mais je reste sceptique sur le « linkbaiting »

    OK il y a un concours attracif, mais est ce que moi un participant je vais aller volontairement aller en parler sur les forums, ect ?

    je ne pense pas

    j’ai une tehcnique qui marche : mettre un très très bon code promo (gros % de remise) : j’ai déjà vu des gens le propager à travers des sites gratuitement

  4. Evidemment, je parle en connaissance de cause. Certes, ce ne sont pas des simples quidam qui vont propager le lien mais des « concouristes ». Le réseau du jeu en ligne est assez puissant et à chaque jeu un minimum intéressant on peut obtenir une dizaine de bons liens. On peut même aller les solliciter (sur radins.com par exemple).
    Le code promo est un bon exemple aussi mais souvent les liens sont des liens d’affiliation donc avec aucune valeur pour le référencement.

  5. merci pour cette audit, en tant que créateur et web master du site, je ne peux que être content d’avoir des analyses. Ce commentaire rapide est pour remercier Jambonbuzz, je ferai semaine prochaine une réponse plus détaillée.

  6. Pour rebondir sur les concours, une astuce consiste à valider la participation que si il y a diffusion d’un lien. Le constructeur de NAS Synology à par exemple fait 2 niveaux de participation lors d’un concours: Un premier ou on gagne des petits » lots » et un deuxième niveau niveau où les lots sont très intéressants mais pour valider l’inscription il fallait propager une vidéo sur blog ou réseau sociaux.
    Il y a moyen de s’inspirer de cela pour favoriser le linkbaiting

  7. Bien que je comprenne l’efficacité d’une telle stratégie je reste ultra sceptique quant à la légalité de ce principe. Tout le monde doit avoir les mêmes chances non ?

  8. Merci pour cet article. Génial. Non ça ne va pas me fatiguer. Et tu peux en faire plusieurs comme cela sans problème. Après quitte à toi de voir s’ils sont appréciés…

    Merci pour la redirection /index, j’avais un doute sur ça. Je vais le mettre en place sur mes sites.

    L’idée du concours est bon.
    Il faudrait aussi utiliser les réseaux sociaux et Facebook. Si tout le monde partage l’annonce du concours ou montre ses dessins du concours à ses amis, ça peut drainer du monde. Niveau SEO, je pense aussi qu’un artiste ayant un blog et remportant un cadeau fera un billet pour dire « j’ai terminé deuxième au concours du Jambon Et Le Dindon… »

    Le parrainage est une bonne idée, hors SEO. Je pense qu’améliorer le graphisme (tu devrais prendre des captures d’écran pour illustrer ce billet) du site est incontournable tout comme l’ergonomie.

    Good Luck Franck

Les commentaires sont fermés.