Critique du livre sur les liens Sponsorisés de Florian Marlin

Posted by on avril 17, 2012 in Focus, interviews de pros du web | 18 comments

Le 1er avril, Florian Marlin, auteur du célèbre tutorial Oseox sur les liens sponsorisés, annonçait qu’il allait sortir un livre. Ceci n’était pas un poisson puisque quelques jours après sortait, aux éditions de l’alambic, un livre entièrement consacré au SEM.

Avant de commencer à vous parler du livre, je tiens à remettre les choses dans le contexte. J’ai toujours su que les Adwords étaient l’allié du SEO. Loin de pointer un quelconque effet du premier sur le deuxième, j’ai effectué de nombreuses campagnes qui ont permis à un site de booster son démarrage ou de retrouver une visibilité nécessaire pour franchir un cap. J’ai passé il y a plus de 3 ans le test pour obtenir le logo Google Qualified Individual que j’ai obtenu avec succès et que je dois repasser un jour peut être.

Bref, autant dire que je n’étais pas un noob complet en lisant ce livre mais une chose me manquait cruellement : la confrontation d’idées de stratégies adwords avec d’autres personnes.

J’ai rencontré Florian Marlin en décembre dernier lors de la soirée SEOSphère et j’ai bien aimé échanger avec lui. J’en ai profité pour lui poser quelques questions de noob via DM Twitter et je me souviendrai toujours qu’il m’a dit « ah c’est marrant que tu me demandes ça, tu comprendras rapidement pourquoi ». En gros j’ai aidé à écrire son bouquin et je veux des royalties.

Depuis j’échange régulièrement avec pour discuter SEM et autant vous avouer qu’il maîtrise le sujet.

Pour ceux qui veulent savoir à quoi ça ressemble, ça se passe ici : http://www.editions-alambic.com/PDF0113/0113-extrait1.pdf

J’avoue avoir lu le livre d’une traite très rapidement (plus simple lorsqu’on a l’habitude d’utiliser les mots CTR, Adwords Editor, capping ou encore extended sitelinks).

Un débutant pourra peut être y passer plus de temps. Mon conseil, ouvrez un compte Adwords avant la lecture du livre, vous gagnerez en compréhension et les stratégies s’ouvriront à vous rapidement.

Que manque-t-il à ce livre ?

Difficile de ne pas rester sur sa faim en lisant ce livre. Tout d’abord, ce livre devrait s’appeler « Guide pratique du SEA ». Bien que je comprennes que « liens sponsorisés » fasse plus vendeur, vous ne trouverez dans ce livre que des conseils sur les liens payants des moteurs de recherche. Facebook peut donc aller se rhabiller.

Ensuite je pense que ce livre effleure des concepts intéressant sans les développer. D’un côté je comprends parfaitement puisque sinon le livre serait plus grand qu’une saga de Franck Herbert mais d’un autre côté, certaines personnes seront déçues de ne pas explorer plus en détail les concepts tels que la liaison Analytics ou encore l’utilisation d’Adwords Editor. Le format question/réponse n’est peut être pas adapté à cela…

Bref, pour conclure sur ma partie, ce livre est un ouvrage parfait pour améliorer sa stratégie de liens sponsorisés ou tout simplement mettre le pied à l’étrier sur le monde magique du SEA.

Mais assez parlé, j’ai eu la possibilité de poser quelques questions à Florian, je lui laisse donc le mot de la fin :

1 – Dans ton livre tu ne parles pas de Facebook alors qu’il s’agit d’un système en croissance dans le monde des liens sponsorisés, pourquoi ?

Hello Vincent. Ta question est intéressante et ma réponse ne va peut être pas te plaire 🙂 Si je n’ai pas abordé Facebook, c’est que la publicité sur ce support ne fait pas partie des liens sponsorisés. Enfin si, en parlant littéralement, mais les liens commerciaux dont je parle sont ceux liés au SEM ou au SEA. Or Facebook n’est pas lié à un moteur de recherche, il s’agit pour moi plus d’un ciblage comportemental Display que des liens sponsorisés ! Voilà le pourquoi du comment !

2 – Tu donnes des cours sur Oseox, mais envisages-tu de tenir un blog dans un futur proche avec des conseils sur le SEA ?

J’ai publié un tutoriel AdWords sur Oseox en effet, et je continue de publier un billet de temps en temps sur l’actu Webmarketing sur le blog. L’idée d’avoir un blog qui m’est propre m’a traversé l’esprit, mais j’ai préféré consacrer mon temps libre à la rédaction du livre plutôt qu’à la mise en ligne d’un blog perso. Par ailleurs, Oseox m’apporte une visibilité que j’aurais du mal à obtenir seul, surtout étant donné le relatif faible intérêt des lecteurs pour le SEA. Essaye de me citer un seul blog référent, mis à jour régulièrement et dédié au SEA ? Il n’y en a pas… cela aurait pu être le mien, mais je n’ai hélas pas le temps nécessaire à y consacrer pour tenir un blog de qualité et surtout nourri régulièrement. Et je n’ai pas pour habitude de bâcler ce dans quoi je m’investis 😉

3 – Ce n’était pas trop dur d’écrire un bouquin sur un an sachant que ce que tu écrivais au début était obsolète quelques mois plus tard ? Olivier Andrieu fait une mise à jour annuelle de son bouquin, vas tu le suivre dans cette bonne pratique ?

Justement, c’est pour éviter cet aspect obsolète trop rapidement que je n’ai pas transposé mon tutoriel tel quel, mais que je suis parti sur un format Questions/Réponses, en abordant les questions les plus générales possibles, où celles sont j’estimais que la réponse ne bougerait pas avant un certains temps, étant donné mon recul sur l’évolution d’AdWords. A toi de me dire, étant donné que tu as lu le livre, si tu penses que j’ai atteint mon objectif. Alors bien sûr pour être concret, certaines pages abordent des sujet qui seront sans doute dépassés d’ici quelques semaines, mais j’ai essayé de limiter cet aspect. Sur la question d’une mise à jour, je n’en suis pas encore là, mais si la demande est là, pourquoi pas. Mais si c’est le cas, j’aimerai pouvoir permettre aux lecteurs de me poser des questions pour lesquelles ils ne trouvent pas la réponse dans le livre, afin d’y répondre dans la nouvelle édition ! Ça apporterait assez de valeur ajoutée je pense, et justifierai la publication d’une nouvelle version.

Merci à Florian d’avoir bien voulu répondre à mes questions dans son agenda chargé d’écrivain à succès.

Si cela vous donne envie, vous pourrez trouver toutes les infos sur ce guide sur le site Livre Adwords.

Lien Amazon : http://www.amazon.fr/gp/product/236114011X/

P.S : le dessin dans ce billet est l’oeuvre d’un dessinateur de talent qui a aussi écrit un bouquin sur le SEA. Sauras-tu deviner de qui s’agit-il ?

18 Comments

  1. Si l’artiste boit du cidre, je pense savoir qui il est.
    On a plus ou moins le même avis sur le livre, Florian, si tu me lis, je connais plusieurs personnes qui attendent le prochain avec impatience. 😉

  2. Pas encore fait l’acquisition de cet ouvrage, mais vu ce que tu en dit il va falloir que je remédie à cela rapidement.

  3. Si je puis me permettre, il serait judicieux pour Florian Marlin de promouvoir son livre auprès de la licence RRW (Référencement & Rédaction Wrb), perso il m’aurait été très utile cette année !!

  4. Je ne fais pas campagne adwords, aussi emprunterai-je le bouquin du gnome pour le lire, par curiosité 🙂

    Sympa une « critique » enfin ! Tout le monde encense Florian parce qu’il est gentil et mignon comme tout, mais bon faut pas déconner quand même ! Ce n’est tout de même pas possible de posséder plus de 2 mètres de talent dans une seule personne !!

    …Bon, à ce que j’entends autour de moi, il semble que si 😉 bravo Florian pour ton livre, et Vincent pour ce nouveau billet, trop rare à mon goût

    PS: moi je sais pas qui le nartiste ^^ y’a moyen de lui commander une oeuvre ?

  5. Sympa ce petit retour sur lecture. Moi qui ne suis pas experte avec adwords, je crois que ce livre va m’être bien utile, ton article a finit de me convaincre. Merci 😀

  6. Personnellement, je suis SEO pur beurre, ça m’a paru accessible.
    Florian Marlin est devenu la Barbara Cartland dans le microcosme du Search Marketing.
    Andrieu… c’est Marc Lévy à côté 😀

  7. Bon j’aurais adoré mettre un commentaire ultra pertinent – comme d’habitude – mais le livre n’est pas encore arrivé…
    En tout cas, je trépigne d’impatience (merci Mister Jambonneau, l’attente paraît encore plus longue du coup) !

  8. Une excellente idée de la part de Florian, qui est un véritable spécialiste Adwords. Je l’ai lu et je n’ai pas appris grand chose de nouveaux pour ma part mais je pense que pour les personnes moins initié, c’est un excellent choix d’acheter ce bouquin 😉

    Antoon

  9. Tiens c’est vrai ca j’y avais jamais pensé mais c’est qu’il a pas de blog Florian. Il serait peut etre temps de se sortir les doigts du C*l. un peu. Surtout que comme il le dit lui meme il n’y a pas de blogs dédié SEA vraiment –

  10. Rahhh vincent t’abuse à publier des articles comme celui-ci, je vais encore devoir exploser mon budget bouquin ! Je vais avoir de la lecture très rapidement, je le sens 🙂

  11. Belle critique, ça donne envie de lire le livre de Florian. J’aime bien sa réponse à propos de Facebook ^_^

  12. Ce bouquin m’a l’air fort intéressant ! 🙂

  13. Salut,
    J’espère que Florian suivra ton conseil et va monter un blog prochainement, ça sera très sympa de le lire régulièrement sur des thèmes courts et variés!

  14. Pour ma part, je me jette d’abord sur le tuto… on verra ensuite si envie d’aller plus loin dans le monde de la pub…

  15. Salut,

    J’avais déjà entendu de Florian Marlin, et j’avais également lu certains de ses conseils avisés en termes de référencement, mais j’avoue que j’ignorais qu’il sortait de nouveau un livre.

    Je crois bien que je vais m’empresser de l’acheter !

    Merci pour l’info en tout cas, bonne continuation à toi !

  16. Pour ma part, j’hésite encore à investir dans ce livre. Ce doit être mon coté radin qui ressort.

  17. Moi qui me lance dans une aventure où j’aurais besoin de SEA, j’avais cherché deux trois ressources fiables pour aller plus loin. Ce livre a l’air d’emporter toutes les qualités requises !

    Merci de nous en faire part !

  18. Merci pour cette critique, tu m’as donné envie de le lire, ce livre dis donc 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. Un livre pour apprendre les liens sponsorisés ! - SEO et Développement web - [...] j’ai bien reçu le livre malgré une légère attente (suspens !) et du coup d’autres critiques du livre de…