Retour du Seocampus 2012

Posted by on mars 11, 2012 in Focus | 24 comments

Comme je vous aime, je vous propose un compte rendu ultra frais du seocampus qui s’est déroule le 8 et 9 mars à l’usine à Paris. Je vais m’attarder sur une présentation assez objective pour le moment.

Cette liste ne sera pas exhaustive car je n’ai pas pu me dédoubler et assister à toutes les conférences, et en parallèle discuter avec les différents participants. Comme tous les ans vous trouverez la vérité dans les différents comptes rendus, à vous de partir à la chasse même si j’essaierai de lister tous les comptes rendus à la fin de cet article.

Le jeudi 7 mars

Après être arrivé en retard a la première conférence j’ai d’abord été saisi par un truc : le monde. Il y avait à peu près 350 personnes, débutants et confirmés qui étaient venu assister aux conférences et parler SEO pendant un ou deux jours. La plus grande salle de l’Usine était donc comble. Petit apparté : bravo l’organisation, même si j’ai parfois pesté contre certains points de détail, je dois avouer que gérer autant de personnes sans aucun couac mérite que je leur tire mon chapeau. Bravo l’organisation.

La première plénière se focalisait sur l’évolution du métier de seo et avait pour but de savoir si le seo était mort. Même si je n’ai pas pu tout voir, voici les grandes idées que j’ai pu retenir :

  • La croissance des not provided depuis le passage de Google.fr en HTTPS. Pour l’instant cela ne représente qu’un faible pourcentage des visites (de 3% à 7%). Comme l’a très bien dit un intervenant : ce n’est ni la première ni la dernière évolution dans le métier et comme d’habitude on devra s’adapter.
  • La venue de Search Plus your World : Unanimité pour dire que cela est étrange puisqu’il est impossible d’avoir des cercles d’amis aussi fort que peut l’être la recherche « standard » de Google. Pour ma part, je pense que seul les leaders d’opinions apparaîtront sur cette fonctionnalité, votre tante qui vous invite toutes les semaines à Farmville ne devrait pas apparaître sur « comment élever un cochon ».
  • La montée en puissance du Black Hat : point très court entre David Degrelle et Paul Sanches, le black hat plait de plus en plus car il marche et que certaines agences s’annonçant chevalier blanc sont des porcs lorsqu’on apprend à regarder plus en détail.

La première pause a permis à tout le monde de se retrouver, de se saluer ou de se découvrir. Je pense que la vraie force du SEOCampus s’est situé dans ces moments de découverte des participants et même si je suis resté deux jours, je n’ai pas pu dire bonjour à tous ceux que je voulais découvrir.

La journée s’est poursuivie avec un système de double conférence où il était parfois difficile de choisir. Après un bref passage chez David Degrelle, je me suis dirigé vers la conférence des avocats.

On ne parlait pas trop SEO dans cette conférence mais plutôt des différents jugements qui ont été rendus dans notre métier dernièrement. Le plus simple est de lire leurs slides qui, je l’espère, sera disponible prochainement.
Si on doit résumer cette conférence :

  • Les SEO n’ont qu’une obligation de moyens
  • Il faut TOUT notifier par écrit, en commençant par l’étendue de la prestation jusqu’aux décisions du client qui peuvent pénaliser la visibilité du site
  • Le SEO n’est pas illégal mais se placer sur des noms de marque peut l’être

La salle s’est rapidement remplie vers la fin car Paul Sanches et sa vision du Black Hat a attiré la foule.
Et pour tout vous dire, ils ont vraiment bien fait.

La conférence a commencé avec quelques piques vers les avocats avec une phrase mémorable : « plus on a d’oseille, moins on a de problèmes ».
Après ce petit duel, Paul a su mettre en avant différentes problématiques que les référenceurs pouvaient avoir en ajoutant comment lui les gérait. En résumé :

  • Les risques sont différents selon la problématique et le type de société, une agence pouvant mettre plus de moyens qu’un freelance.
  • Pour limiter les risques, il faut rester « under the radar », en essayant d’être le plus humain possible. Par exemple, si vous faites un blast de 2000 liens un jour et rien après il sera très simple de voir que votre action a été automatisé.
  • Les bons blackhat ne laissent pas de traces. Le cloaking est d’ailleurs plus utilisé aujourd’hui pour se cacher plutôt que pour tromper Googlebot.

L’évènement s’est poursuivi avec un repas sous forme de banquet où les cuisiniers de l’usine nous ont proposé des aliments assez étranges. Ici aussi, on a vu que la salle atteint ses limites face à l’affluence, j’y reviendrais plus tard car c’est un problème assez positif.

La suite de l’évènement portait sur les pénalités de Google. Avec un discours bien trop lisse pour moi (ex : une pénalité de visibilité vient peut être d’un mauvais tracking), je me suis dirigé vers la conférence de Laurent Bourrelly qui portait sur l’essor de la vidéo avec un pari de la part de l’intervenant : le futur du référencement passera par la vidéo ou ne passera pas.
Cette conférence a eu le mérite de dire que le référencement des vidéos est aujourd’hui contrôlé par des grands groupes américains et qu’il est possible de faire beaucoup de choses car cela est encore peu exploité en France. S’il fallait retenir une chose : aujourd’hui il faut comprendre ce que veulent les internautes plutôt que vouloir leur imposer la vision de la marque. Ce constat aurait pu être illustré par la dernière vidéo virale de Bouygues Telecom avec les chats qui a fait un petit carton.

La journée s’est poursuivie avec deux conférences sur la performance web. Je ne pourrai pas trop rentrer dans le détail car, encore une fois, les slides étaient bien détaillés mais pour résumer :

  • L’utilisation d’un ou plusieurs CDN permet d’améliorer la performance de votre site
  • Vitesse et transformation sont deux éléments étroitement liés.
  • La performance devient un vrai métier, comme celui de Thomas Soudaz qui a monté une agence entièrement consacré à l’optimisation de la performance.
  • Réparer vos erreurs 404 ou vos erreurs serveurs signalés dans webmaster Tools aura un bon impact sur le crawl de votre site.

La journée s’est finie avec deux conférences sur le référencement local. Connaissant un peu le sujet et ne le traitant pas au quotidien je vous oriente vers les autres comptes rendus. La conférence très concrète des intervenants de Sartepenso bien que tardive, a su captiver la salle.

Fin de la première journée de conférence : direction l’apéro référencement qui s’est transformé en soirée complète et qui a permis d’échanger plus facilement avec les différents participants.

Journée du 9 mars 2012 :

Cette journée a été, pour moi, moins passionnante que la première en termes de conférence. Après une première table ronde sur Panda où il manquait à la table des personnes vraiment impactés par cette modification.

Cette table ronde s’est poursuivie par la conférence d’Olivier Andrieu sur le Duplicate Content faisant l’éloge des redirections, réécritures et canonical.

La matinée s’est suvie par une nouvelle conférence de Paul Sanches sur les outils d’automatisation du référencement donnant plusieurs astuces sur scrapebox ou présentant ses derniers outils : Seohackers (automatisation de soumission annuaire et CP) et le plugin WP Go-social. Entre deux slides, Paul avouait aussi qu’il fallait bien réfléchir sur l’intérêt d’automatiser ou de passer par des « petites mains » afin de rester le plus humain possible. Un grand white hat ce Paul Sanches, il aurait pu faire la conférence de Google.

La suite de la journée s’est poursuivie par le repas et je vous avoue que l’après-midi a été, pour ma part, loin des conférences, préférant profiter d’un moment pour découvrir des participants auquel je n’avais pas encore parlé.

Petit point marrant, j’ai été convié à faire un SEO Clinique pour faire un mini audit de site et j’ai compris rapidement que face à deux employés de Google, j’aurai pu porter des bas résilles et un chapeau à paillettes, j’aurai été toujours autant invisible. Et pour tout vous dire, c’était le cas pour tous les intervenants hors Google jusqu’à leur présentation.

J’en ai donc profité pour assister à la conférence sur le SEA en temps réel par François Houste et sa charmante collègue de LSF interactive (Stéphanie Dessailly). Cette présentation m’a donné de bonnes idées sur les campagnes Adwords que je gère puisqu’elle proposait de gérer ses groupes comme des flux d’un comparateur de prix gérant à la fois les stocks, les baisses de prix et les nouveautés, application idéale dans le secteur du e-tourisme. Pour cette conférence, il est possible que les slides ne vous apportent rien, si j’arrive à faire quelque chose avec ça je reviendrai dessus dans l’année tellement ce concept me semble intéressant.

Je n’ai hélas pas pu assister à la conférence de Virginie Clève et il parait que j’ai vraiment raté quelque chose. Je scruterai les autres comptes rendus pour savoir.

Puis est venu l’évènement du SEOCampus : la présentation de la transparence de Google avec, entre autres, des conseils exceptionnels :

  • Créer un compte Webmaster Tools
  • Penser à bien mettre son mail pour recevoir les messages importants de Google (du type : Pensez à mettre à jour votre WordPress)
  • Ne pas mettre trop de publicité au dessus de la ligne de flottaison
  • Ne pas hésiter à poser ses questions sur le forum des Webmasters de Google
  • Inscrivez-vous à la chaîne de Matt Cutts et découvrez son évolution capillaire
  • L’achat/vente de lien est un phénomène très répandu en France, plus que partout en Europe (fear)

Pour les questions, je donnerai une mention spéciale à MagicYoyo qui s’est étonné du double langage de Google sur leurs publicités qui est mise bien au dessus de la ligne de flottaison. Google a dit que cela n’avait rien à voir car Google offrait quand même des informations pertinentes entre les publicités. Bizarrement, il y a eu moins d’applaudissement pour la réponse que pour la question.

Autre réponse intéressante : vous ne risquez pas de pénalisation si vous allez sur des forums black hat, seulement si vous utilisez les outils.

L’évènement s’est fini sur ce fabuleux moment de sincérité puis chacun est rentré chez soi des idées plein la tête.

J’espère que ce compte rendu vous a plu. Voici d’autres liens à suivre si vous voulez en savoir plus :

Compte rendu de Gwaradenn auquel je dois m’excuser sur l’esthétique de son site, je ne me souvenais plus qu’il avait changé : http://www.partouzedeliens.info/compte-rendu-du-seo-campus-2012-227/

Le podcast de Yakamama (avec qui je n’ai hélas pas pris le temps de discuter) : http://www.yakamama.com/podcast-seo-flash-referencement-nd4-resume-du-seocampus-2012-partie-12

Le compte rendu de la première journée de Synerg’heBlog : http://blog.synerghetic.net/2012/03/09/seocamp-2012-jour-1-le-seo-est-il-mort/

Compte rendu d’un artisan référenceur : http://webmarketinghotel.visibli.com/share/edssX0

Compte rendu de la société Woptimo :

http://www.woptimo.com/2012/03/compte-rendu-du-seo-campus-2012/

 

Le compte rendu d’Aymeric :

http://www.yapasdequoi.com/seo/1767-seocampus-2012-un-evenement-seo-friendly.html

Les autres comptes rendus :

http://seo-campus.org/retro2012

Les slides :

Présentation sur les stratégies de contenu de Virginie Clève : http://www.slideshare.net/ovronaz/strategie-de-contenus-et-seo-en-2012

Conférence sur les performances web de Thomas Soudaz : http://refficience.com/seocampus/

Le SEA temps réél :

http://www.slideshare.net/LSFParis/le-prochain-dfi-du-ecommerce-les-liens-sponsoriss-en-temps-rel

Les photos :

http://twitter.com/#!/search/%23seocampus/grid/photos (avec un pti spam engagé à trouver dans la liste)

 

P.S : J’étais bien chargé ces derniers temps, promis je ne vous oublie pas et je reprendrai les bonnes habitudes de publication très bientôt 😉

P.P.S : Si vous avez publié un compte rendu merci de me le signaler dans les commentaires. Si les photos posent problèmes aux personnes concernées, merci de me le signaler.

P.P.P.S : Quelques remerciements de gens avec qui j’ai échangé que vous pouvez suivre sur Twitter (j’en oublie beaucoup, surtout les nouveaux, désolé) : @taiphan, @GDTSB, @seofriendly, @witamine, @clip6, @Numastick, @Aymerictwit, @supergago_, @maximedt, @Seoblackout, @BlackMelvyn, @since1996, @renaudjoly, @gwaradenn, @Black_link, @elcherubin, @chiliconseo, @laurentbourrelly, @magicyoyo, et tous ceux présents ici : http://twitter.com/#!/search/realtime/%23seocampus

24 Comments

  1. Merci pour ce compte-rendu et pour tes cadeaux.
    Petites corrections :
    Sartenpenso => Sartepenso
    @Blacklink => @Black_link
    A bientôt Vincent. 😉

  2. Quand les avocats disent qu’il peut être illégal de se positionner sur un nom de marque ça m’intéresse, c’est parce qu’on utilise ce nom sans autorisation ? Ou alors c’est illégal uniquement avec des concurrents ? Parce que sinon, je ne vois pas comment pourrait faire un site e-commerce s’il ne se positionne pas sur des marques.

    Merci en tout cas pour ton compte rendu, j’espère pouvoir être présent au prochain.

  3. Merci !
    Juste merci, entre ton retour et celui de Gwaradenn, on a la possibilité d’avoir l’impression d’y avoir été 😀 !
    Pour ce qui est de la conférence Google, ça me fait doucement sourire, ces non-dits qui entretiennent la peur, ces conseils à 2€25 que l’on trouve à tous les coins du web et qui – finalement – ne servent pas toujours.
    Bref, j’aurais bien aimé assister pour la première fois à une conférence BH !

  4. Compte rendu bien complet, le SEO Campus est victime de son succès au regard de l’affluence, et la qualité des conférences est incontestable. La conférence juridique semblait très instructive, j’espère que l’on aura un brief détaillé dans les jours qui viennent.

    Amitiés,

  5. Merci pour ce retour. J’étais à l’étranger cette année et n’ai donc pas pu y assister. Il semble qu’il y ait de plus en plus de monde chaque année !
    Et comme d’hab la conf de Google avait l’air bien marrante 😀

  6. Encore un bon compte rendu qui a pu comme pour les autres nous donner une bonne idée pour ceux qui n’ont pas pu venir ont loupé.
    Promis le prochain rdv seo j’y serai !!

  7. En voilà un compte-rendu intéressant pour ceux qui n’étaient pas présent. On se rend compte que les Googlers attisent toujours autant la curiosité de l’auditoire même si chaque année on reste déçu de leur (légitime) silence sur des cas précis. Il est vrai tout de même qu’on ne peut pas leur reprocher de ne pas communiquer mais lors d’un site clinic quand on est pas référenceur on veut l’avis de Google mais ton avis (et celui des autres experts seo disponible pour ces ateliers) aurait permis d’avoir de réelles réponses^^

  8. Très bon résumé Vincent, bon sans parler des confs qui sont rarement hyper profonde, j’aurais bien aimé être présent pour parler avec du beau monde…

    Ce n’est que partie remise, à quand la prochaine soirée SEOsphère ?

  9. Merci Vincent pour ce compte rendu, c’est pas évident de faire un compte rendu aussi rapidement, a moins d’y passer son samedi ou le temps d’un paris-nantes en TGV (mais moi, j’ai dormis dans l’tgv, j’avais pas l’courage).
    J’ai aussi beaucoup apprécié l’événement, beaucoup plus pour l’aspect convivial et réseautage que pour le contenu même des conférences.

    Comme tu le demande, je te signale mon compte rendu de ce seocampus
    http://www.artisan-referenceur.fr/reseaux-sociaux-et-hotellerie/125-mon-seocampus-compte-rendu-humain-et-non-educatif.html
    beaucoup plus humain que contenu, mais bon, c’est ce que j’ai retenu de ces 2 jours

    a bientôt tous et bonne fin de week-end

    Thomas

  10. « Comme je vous aime » : ben nous aussi on t’aime <3 (surtout les filles ? lol)

    Merci beaucoup pour ce compte-rendu et aussi pour ton aide à la clinique SEO : même si tu avais Google en face tu ne t'es pas défilé :p

    Bon courage pour la reprise et à l'année prochaine !

    PS: sympa le formulaire de commentaire de ton site 😉

  11. J’ai l’impression, d’après tous les compte-rendus que j’ai lus, que les interventions de Paul Sanches ont été excellentes ! La conférence des avocats semblaient elle aussi bien intéressante. Merci de ton retour !

  12. @sylvain : en gros et comme toujours avec ses secrétaires de luxe que sont les avocats : tout dépend de cla compétence de l’avocat et de l’angle d’attaque choisi. Pour reprendre les mots de Paul (à peu près) : il y a intêret à avoir du pogon et c’est sûr que ceux qui en ont le plus sont souvent les mieux défendus.
    Le cabinet Haas a évoqué deux cas de figures qui concernaient les métastags et dont les jugements sont à 180 degrés.
    Le premier cas date de 2006 et concerne une société Ludion qui fabrique des ogres de barbarie et utilisait dans ces métatags « orgue Odin ».
    Le reférencement et le traffic sur cette requête arrivait sur le site de la société Ludion, qui ne fabrique pas ces orgues. Interdiction faite à la société Ludion d’utiliser le nom Odin : constat de référencement abusif par métatags.
    Plus récemment, Free contre Osmozis.com . Cette société comercialise des bornes wifi et utilise Free dans ses métatags.
    Free porte plainte pour contrefaçon de marque. Le tribunal décide que Free dans les métatags ne constitue pas une contrefaçon de marque car les « balises ne sont pas affichées » (ndr: je ne sais pas si cela était visible au niveau des serps, non précisé s’il s’agit de la description ou des KW pour la partie méta mais le tribunal a du jugé que ce sont des balises invisibles donc pas de dommage pour Free ?)
    On voit bien ici qu’entre 2006 et maintenant, les jugements ne sont pas les mêmes, certaines cours jugeant que les métas sont invisibles donc sans dommage et pour d’autre non.
    Après, les saisines et demandes ne sont peut être pas formulées de la même manière et les défenseurs se sont surement attelés à démontrer le caractères non visibles des métas sans prendre en compte ou non leur visibilité dans les serps.
    Tout dépend donc de votre avocat et de votre stratégie de défense.

  13. Euh promis, je me relis la prochaine fois avant de laisser un commentaire : »fabriquer des ogres » lol et c’est pas la seule faute de frappe.
    Merci à Vincent et aux autres lecteurs pour votre indulgence.

  14. Merci Grym pour cette petite explication (et pour les magnifiques ogres de barbarie), un article sur le sujet vient également de sortir ici : http://www.reputationvip.com/fr/blog/concurrent-attaque-votre-marque-en-referencement-naturel-comment-reagir

    Du coup, le sujet est déjà moins opaque à mes yeux 😉

  15. J’ai beaucoup apprécié la présentation qui aborde le « sea » en temps réel, dommage de ne pas avoir participer 🙁
    Et dommage de ne pas avoir pu y être cette année.
    Merci pour ce très bon compte-rendu en tous cas Monsieur JambonBuzz :p !

  16. Merci pour ces compte-rendus ! Super intéressants. Je n’ai pas pu y aller à cause du boulot, je tenterai ma chance l’année prochaine…

  17. Bien, bien… décidément, je ne fais que lire du compte-rendu sur le SEO Campus, moi… je ne dois pas avoir envie que ça se termine !

    Sinon, contrairement à toi, la 2ème journée m’a beaucoup plus intéressée, notamment grâce à 2 magnifiques présentations :
    – « Stratégie de Contenu SEO » de Virginie Clèves
    – « Adwords : les mystères du Quality Score » de Jonathan Vidor

    Les goûts et les couleurs…

  18. merci pour ce retour « présentation assez objective pour le moment » on attend la suite 🙂
    sûr que ce n’est pas facile de voir tout le monde dans un tel rassemblement de 350 personnes, et comme on dit dans ce cas, on ré-essayera la prochaine fois.
    en tout cas ce fut un plaisir de te revoir ainsi que tous les gens du Far Ouest (Bretonie et Pays de Loire inclus)

  19. Merci pour ce compte-rendu.

  20. Merci de ton résumé.
    Tu as oublié de dire que les Googlers ont quand même osé la question : « vous connaissez Webmaster Tools ? ». Après nous avoir vu assister à des conf’ black hat…normal.
    Bref. Comme tu le proposes dans ton article, voici le lien vers mon compte rendu : http://blog.siliconsalad.com/seo-campus-2012/

  21. Cet évènement est de plus en plus intéressant chaque année. La venue de Google en clôture témoigne de la reconnaissance témoignée à cette réunion entre professionnels du SEO, annonceurs, blogueurs ou simples passionnés par le référencement et l’évolution de ses techniques.

    Les ouvertures sous forme du débat du jeudi et vendredi matin étaient de très bonne qualité permettant de bien introduire les nouveaux enjeux du SEO sur 2012.

    Merci pour ce compte rendu en tous cas et à l’année prochaine.

  22. Compte rendu très complet, merci encore

  23. Merci pour le compte rendu 😉
    J’arrive après la bataille (faute de temps 🙁 ) mais j’ai bien apprécié.

    Sartepenso a également fait un mini compte-rendu avec les slides de la présentation sur le SEO local : http://blog.sartepenso.fr/vie-agence/4-heures-au-seo-campus.html

    J’espère qu’on pourra discuter un peu plus la prochaine fois qu’on se verra.
    ++
    Mathieu

  24. Merci pour ce retour qui vient compléter celui des autres bloggeurs. Content que la question du droit ait été abordé. Depuis le post du Juge, il était important qu’on commence à avoir un retour sur les pratiques SEO face à la loi.