Prévisions SEO et Webmarketing 2013

Qu’est-ce ce que l’avenir réserve aux SEO ? Allons nous inventer encore de nouveaux mots ? Les animaux monochromes sont-ils si méchants que ça ? Cette année encore, je me lance dans un flux de prédictions plus ou moins risquées. A vous de juger et d’ajouter les votres…

1 – Une nouvelle vague de blogueurs

Ça fait un petit moment que je vois cela arriver. En effet, une nouvelle vague de SEO est de plus en plus visible sur la toile. Ils sont jeunes, avides de connaissances et encore passionnés par un outil qui ne leur a pas encore trop mis de claques dans la gueule. Je pourrais en citer quelques uns découverts en 2012 (PoloSEO, NoviSEO) mais là je parle de vrais nouveaux qui vont arriver d’ici le mois de Juin, date à laquelle l’école et le stage sera fini et où avoir un site perso fera la différence lors d’un recrutement. 1+1+1 va finir par remplacer les vieux blogueurs auteurs de pépites SEO dont le site peine à se mettre à jour tels que 512banque, Tiger, RudySom, Mar1e, Keeg ou encore des plus jeunes comme Florian Karmen (,moi-même ?) et encore bien d’autres !

Est-ce une mauvaise chose ? Non, clairement pas. Un oeil neuf et parfois candide est bon à prendre. Toutefois, les techniques d’autrefois offertes gracieusement se feront sûrement moins nombreuses…(voir point 2)

Au passage, un grand bravo à Laurent Bourrelly qui a montré qu’avec de la conviction on peut revenir et intéresser les foules.

Alors les jeunes (et autres), à vous de jouez !

2 – La montée des secrets de polichinelle

Il faut s’attendre à une discrétion plus forte sur le web et autres conversations sur des techniques SEO ou même de gain de temps / repérage de bons plan.

Le jeu à changé, plus de joueurs, plus difficile, plus instable. La vie d’un site tient à peu de chose et les conseils se monnayent tellement bien qu’il faut les garder pour le plus offrant ou pour soi. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose puisque cela va sûrement éviter aux novices de croire que le SEO se résume à pousser un bouton tout pré-fait. Le vrai secret résidera à la bonne technique et le bon environnement pour faire ce bouton.

Toutefois, certains secrets ne valent rien et nombreux seront les hackers de l’algorithme de Google en 2013 qui auront trouvé le Saint-Graal et réussi à faire passer la barre symbolique des 1000 visiteurs / jour sur leur MFA. Si vous obtenez un secret, prenez du recul et testez-le.

La phrase la plus cité par les SEO cette année risque d’être « Merde, mon plan est cramé par un abruti »…

3 – Google+, communauté, +1 et autres « killer-app »

Il y a peu, Google+ lançait son programme de communauté et on pouvait lire que c’était LA killer App de Google +.

Je ne suis pas branché médias sociaux donc je ne peux pas juger le fond de l’article qui me semble plutôt bon. Par contre, ce n’est ni une app, ni une killer app, c’est une fonctionnalité qui finira dans les poubelles comme tout ce que Google+ va entreprendre s’il ne développe pas sérieusement une chose : son API.

Est-ce si difficile de proposer à des clients de poster sur Google+ en dehors de Google+ ? De lire ses flux ou d’intégrer sa communauté à un site existant ?

Si Google+ veut grandir, il devra s’ouvrir avant de sortir des « killer app ». Ou alors proposer un tremblement de terre en modifiant sa page d’accueil en intégrant des données Google+ en pariant sur son hégémonie pour laquelle les gens sont prêt à patienter quelques millisecondes de plus pour le chargement…

Ma prédiction 2013 : Une API enfin ouverte et facile à mettre en place pour Google+

4 – Enlarge your +1

Les rich snippets se font de plus en plus visibles sur Google avec, pour ma part, une montée de photos dans les résultats de recherche depuis mi-novembre. Ces intrusions semblent s’être calmés et sont maintenant visibles sur des termes de longue traine ou sur les secondes pages (pour ma part encore une fois).

Toutefois, ma prédiction pour 2013 est une montée du transexualisme des SEO sur Google + qui changeront subitement de sexe pour faire augmenter leur CTR…et un gros revers de médaille en milieu d’année sur un recalibrage de cette méthode sur-abusée.

5 – La montée en flèche des guest blog

Suite à la prédiction précédente, on peut s’attendre à ce que les auteurs deviennent de véritables coqueluches auprès des SEO. Imaginons une seconde qu’un article écrit par un auteur très populaire (j’entend déjà parler d’AuthorRank, nouveau mot à la mode) obtienne un boost SEO, que se passera-t-il ? C’est simple, les auteurs de demain deviendront les liens PR 8 d’hier. Ce qui serait assez logique, car après tout Google est capable de lier un auteur à toutes ses publications. Je vois déjà Teliad proposer une offre d’auteurs de qualité pour augmenter son positionnement…

Par contre, on risque d’avoir exactement le même schéma que pour les liens :

  1. Dépriorisation des auteurs multithématique (un auteur est censé être spécialisé dans un domaine)
  2. Pénalité sur les auteurs qui écrivent trop pour le même produit/service partout sur le web
  3. Hausse / Baisse de points si les auteurs (ne) font (pas) partie d’une communauté active sur le sujet sur Google+
  4. Détection de faux auteurs accrues grâce à l’utilisation des différents services Google ou autre réseaux sociaux

6 – L’ère des tablettes

L’année 2013 sera l’année du mobile ou ne sera pas.

Depuis combien d’années entendez-vous cette prévision ? Beaucoup trop, comme moi.

Soyons clair, non il n’y a pas de place pour le commerce en ligne sur téléphone portable (quelques exceptions confirment cette règle).

Par contre, les tablettes ont changé la donne…En effet, l’iPad bien en tête de peloton, ces hybrides entre l’écran d’ordinateur et le téléphone ont créé un nouvel usage d’internet ainsi que de nouveaux consommateurs. Cela ne m’étonnerait pas que le trafic issue des tablettes représentent 20% de l’ensemble des gros sites.

Bien sur, il y aura toujours un marketeux prêt à vous parler de T-commerce (attention marketeux, pense à ton futur article sur le commerce par la télévision connecté, il te restera TV-commerce). Mais ne soyons pas dupe, cela reste du e-commerce classique, l’écran de tablette étant utilisé comme un portable.

Votre arme pour séduire ces nouveaux utilisateurs ? De la rapidité d’affichage et des boutons et formulaire pour les gros doigts. Et peut être…un peu de responsive

7 – Le vide qui avait besoin d’être rempli

Depuis peu, Google a modifié son interface de résultats laissant une marge énorme sur la gauche de l’écran. Cet espace autrefois occupé par une barre de menu est aujourd’hui laissé volontairement blanc.

Est-ce que cela améliore la visibilité des résultats ? Oui, la barre de menu ne devant pas être utilisé à 90% du temps, la concentration des utilisateurs méritait d’être focalisée sur l’utile : les ads et l’organic.

Est-ce qu’on va voir un +1 dans cet espace ? Ce serait assez ridicule de la part de Google de penser qu’on peut « pluser » un résultat que l’on vient de découvrir. Je ne suis pas fan de cette théorie.

Est-ce qu’on peut imaginer que mes amis recommandent ce site ? Oui, c’est plus probable, ajouter des photos de son groupe de connaissance permettrait de trouver le juste milieu entre la personnalisation à outrance et le tout-algorithme qui devient de plus en plus bancal. Deux problèmes se posent : la vie privée qui empechera Google de se servir d’un historique et le problème de la recommandation manuelle qui pourra entraîner des abus. Même si cette solution est plausible, elle reste difficile à mettre en oeuvre.

L’ajout d’une miniature représentant le site ? Autre chose ? Rien ? Personnellement je ne paries pas sur la dernière.

8- Les réels concurrents à Adsense

Je n’ai jamais compris pourquoi la plateforme Microsoft Advertising ne s’était pas lancé en concurrent direct d’Adwords hors search  /Adsense. La suprématie d’Adsense est bancale ; une stratégie commerciale aggressive (95-100% des revenus reversées) aurait pu permettre à Microsoft d’obtenir une belle part du gâteau partout dans le monde.

Pourtant, il semblerait que ce soit Amazon qui va faire le premier pas dans ce sens en proposant un programme au CPC en plus de son programme au CPA. Attendons quelques mois pour voir si cela peut faire vaciller le colosse aux pieds d’argile.

9 – L’arrivée de Google Affiliates

Si cette prédiction n’est pas réalisée en 2013, merci de la réutiliser pour 2014.

Cet évènement pourra faire très mal au secteur français de l’affiliation. Evidemment je vous prédis d’ores et déjà l’article / la question de forum « Est-ce qu’utiliser Google Affiliates augmente mon SEO ? La preuve… »

Personnellement, même si l’acteur est gros, je vois cela comme un non-évènement. En effet, il faut savoir que ce genre de lancement va nécessiter une équipe solide de commerciaux, d’affiliate manager et autres responsables, ce que Google peine à faire. Les commerciaux Adwords risquent donc d’avoir à porter une autre casquette. Tout cela sans parler des soucis de fiscalité bien connues des factures Google qui feront sûrement fuir quelques affiliés  et annonceurs.

D’ailleurs, la fiscalité sera peut être l’une des raisons du retard de déploiement de cette plateforme en France et je prédis en bonus que le gouvernement gardera Google dans le collimateur pendant tout 2013.

10 – La hausse du not provided

Avec une volonté de développer G+ et forcer les gens à se connecter, la hausse des not provided va être la suite logique des choses. La barre des 50% risque hélas d’être dépassé par quelques sites cette année…

Bonne résolution 2013 : Un article de qualité par mois sur Jambonbuzz

Cette dernière prophétie est plus un défi qu’autre chose. Rendez-vous fin 2013 pour me dire si elle s’est réalisée. Evidemment j’ai encore plein de projets personnels en tête pour 2013 et les projets web ne sont pas en première position dans cette liste, mais sont quand même dans la liste. Je vous propose donc un article détaillée et précis tous les mois sur Jambonbuzz. On se donne rdv à mi-année pour faire le point sur ce défi.

Pour m’aider dans cette démarche n’hésitez pas à me suivre sur twitter ou sur Google+  ! (promis je ne changerai pas de sexe en cours d’année)

Et vous vos prophéties ?

17 commentaires

  1. bon prévision pour 2013 mais quand même on peut toujours s’attendre à des surprise venant de GG et ses algorithmes

  2. Bravo pour ces prédictions très complètes !
    Permets-moi de réagir sur les prévisions avec lesquelles je ne suis pas 100% d’accord :

    La nouvelle vague de blogeurs va avoir beaucoup de mal je pense, pour les raisons suivantes : 1/ si c’est pour repomper du contenu de référence ailleurs en diluant / traduisant des articles US, c’est vite reperé et de moins en moins accepté (il n’y a qu’à voir le nombre de références dans les commentaires du genre « j’en avais déjà parlé l’an dernier ici »

    2/ La fréquence de mises à jour des filtres Google et autres paramètres s’est accentuée au fil des années : de plus en plus difficile de parler d’une technique ou d’un outil qui traverse quelques mois de façon pérenne

    3/ Le manque d’expérience de la nouvelle vague va les pousser à prendre des risques sur les sujets, et donc à se prendre des claques comme tu dis (cf. point 2), sans quoi il n’y aura rien d’intéressant à écrire…

    4/ Le développement de formations SEO fait que ceux qui divulguent les plans appris lors des séminaires pour acquérir un peu de popularité vont être rapidement mis au ban

    Les secrets de Polichinelle vont être, plus que jamais, des pièges à gogos. Plus que jamais les moindres faits et gestes des SEO (et surtout des BH) sont suivis sur le web (grâce entre autres à la facilitation fournie par les outils de veille). Le Black Hat est avant tout un concept marketing qui fait beaucoup parler (désormais ceux qui le pratiquent n’en parlent plus ou très peu, ils en font des formations).

  3. De nouveaux blogueurs SEO feront du bien pour forcer les vieux (comme moi) à se bouger les fesses 🙂

    Dans tes prévisions, celle qui me parait très juste et qui m’énèrve le plus est bien la hausse du notprovided.
    Au train ou ça va, dans 3 ans il n’y aura plus besoin de service de stat sur les sites…

  4. quelle imagination sur certains points et je pense que tu as assez raison. Bravo Laurent comme tu le dis et bon courage à toi pour ton défi perso. La prévision qui me fait peut c’est celle du AuthorRank. Avec tout ce que tu dis, tu augmente encore le contrôle de Google sur le web. Ca fait bien peur. Tu ne crois pas que les frenchis vont commencer à se bouger le c*l au lieu de juste faire la tronche à Google (impôts, éditeurs presse, …) ?

    ps : ton lien vers ton compte Twitter est raté

  5. Oui, des idées fraiches, de nouvelles têtes cela sera intéressant.
    Concernant les tablettes et smartphones, c’est déjà le cas ailleurs, la France devrait suivre le mouvement. 😉

  6. Depuis plusieurs mois déjà, les bons plans, et les conseils SEO se font plus rares, d’ailleurs qui peut donner un plan sûr ? qui permet de démarrer l’année très fort. Position d’attente, période de réflexion, cetainement… Si les techniques d’autrefois permettaient de mettre le turbo, les techniques de demain seront certainement assez proches d’une navigation à l’aveugle, beaucoup de spécialistes SEO, et même les plus expérimentés, peuvent se perdre en plein brouillard. En tout cas un article de qualité par mois voilà une résolution qui peut faire avancer le débat.

  7. Des petits jeunes qui sortent de l’école c’est bien aussi pour les clash genre Politi, moi je prédit qu’avec de jeunes bloggueurs on va voir aussi quelques jolies remise en place bien senties pendant l’année. Sinon je suis peu ou prou dans la meme tendance que toi – a une vache pres hein –

  8. Ce qui me fait le plus peur, c’est le point 2 du Guest Blog, c’est-à-dire la pénalisation d’un auteur écrivant trop pour le même produit/service. Cela semble fort plausible, mais tout à fait contradictoire avec le précédent, c’est-à-dire qu’un auteur est spécialisé sur un thème.
    Donc, il va bien falloir que Google mette un seuil de tolérance de publication, le tout étant de savoir lequel pour ne pas sa faire cramer.

  9. Et au fait mon apéro sur notre pari GG+ ?
    Parce que c’est toujours une GhostTown, malgré tous les effets d’annonce qui tentent de rendre le service indispensable.
    Ca viendra peut-être un jour, mais en attendant c’est toi qui paye la tournée 😛

    Pour le blogging FR, que ça soit des dzeuns ou des croulants, faut se bouger car y a vraiment que dalle à se mettre sous la dent. La bonne veille est 100% en EN et c’est dommage. Ou alors, on trouver les sites FR qui traduisent les news EN 😀

  10. Bon article ! Les bons plans ça a tjs été « secret », ceux qui dévoilaient des sous disant bon plans c’était soit de la daube soit avec 6 mois de retard donc vieux et connu…

  11. Vraiment bien écrit cet article et très complet. Comme Sylvain, je retiens l’augmentation du NotProvided mais je trouve aussi particulièrement intéressante la partie sur les guest blogs et surtout la projection sur les dérives que cela pourrait entraîner !

  12. Très bon ton article 🙂 J’attends avec impatience Google Affiliates ! Et tant mieux pour la nouvelle vague de blogueur ca me fera surement plein de nouveaux filleuls pour mes programmes d’affiliation 🙂

  13. Du bon sens dans ces prédictions, je les approuve. Pour les nouveaux blogueurs, on verra bien ce qu’ils valent.

    Pour l’instant, de ce que je vois, ils publient beaucoup d’articles sur tous les sujets qui ont déjà été abordé par les vieux et semi-vieux du métier…

    Reste que ça fait de bon rappel tout de même !

  14. Merci pour cet article très exhaustif, j’avoue que tout ça me dépasse un peu mais je suis assez impressionné par le pouvoir de certains blogeurs, surtout américains.
    Plus je lis d’articles sur le SEO et plus je suis confus … j’ai l’impression que dans ce domaine il n’y a presque pas de vérité éternelle.

  15. Une API Google+ est effectivement à esperer !

    pour » Pénalité sur les auteurs qui écrivent trop pour le même produit/service partout sur le web  »
    Je ne pense pas que l’auteur sera penalisé mais plutot le site qui affichera des infos de « partout » sans moderation.

Les commentaires sont fermés.